D'Iguazu à Mendoza

2 jours à Iguazu

 

 

Nous voilà en Argentine après un passage de frontière qui nous a pris du temps ! Et pourtant 30 minutes séparent Foz Do Iguaçu (Brésil) de Puerto De Iguaçu (Argentine). Pour ce rendre en Argentine rien de plus simple. Vous avez un bus local qui passe au centre ville. En revanche c'est à vous de vous arrêter à la sortie du territoire brésilien pour faire tamponner votre passeport pour la sortie du territoire (vous ne pouvez rentrer dans un pays si vous n'êtes pas officiellement sorti d'un autre ). Puisque c'est un bus de ville celui ci ne vous attend pas. Mais sur votre ticket de bus il est noté que vous pouvez monter à  bord du prochain bus.  Sauf qu'il ne passe pas tous les quarts d'heures. Nous en voyons pas mal passé mais pas de la même compagnie donc pas possible de monter avec notre ticket.  Des gens nous disent que la frontière n'est vraiment pas loin et que ça peut se faire à  pied. Nous décidons donc de ne pas attendre et de partir à  pied. ERREUR! La frontière n'est pas si loin oui peut être 20 minutes à  pied (n'oublions pas que nous avons nos sacs à dos) sauf que ce n'est pas la douane, non elle est quelques kilomètres plus loin. Donc après une heure de marche nous y arrivons enfin ! Le bus que l'on attendait est arrivé environ 10 minutes après nous. On s'est senti comme des clandestins une petite heure à marcher derrière les barrières de sécurité d'une voie rapide et rentrer dans le pays à  pied ça fait bizarre mais c'était légal! Nous nous installons à  notre auberge sympathique Nomads Hostel. Rien n'a redire on vous la conseille !

 

Le lendemain nous partons visiter les merveilleuses chutes du côté argentin cette fois-ci. On a entendu dire que c'était le côté qui offrait le plus de vues spectaculaires. Il est vrai que c'était MAGNIFIQUE !! On redécouvre les cascades au fur et à mesure. Le parc est beaucoup plus grand et offre plusieurs sentiers avec des points de vue supérieurs et inférieurs. Il y a même un petit train qui traverse la forêt du parc pour vous emmener à différents sentiers. La visite des chutes du côté argentin est à ne pas rater !

Nous partons le soir avec un bus de nuit pour Salta. Nous faisons donc au moins cher : Puerto de Iguaçu  (depart de nuit)- Resistencia (départ de nuit)- Salta. Nous devons attendre toute la journée à Resistencia où il n'y a... Rien à faire ! On a donc squatté le Subway pour avoir le wifi. Dans les rues quelques peu désertes c'est ambiance Western...

Info : Avant de nous rendre en agence nous regardons les trajets de bus sur le site plataforma10 ça nous permet de nous faire une idée du prix et de comparer les agences.

 

6 jours dans la région de Salta

 

Salta est une grande ville, chose qu'on ne savait pas ! Beaucoup de magasins, restaurants et bars.

Nous passons la première journée à visiter le centre et à chercher une agence de location de voiture pour visiter les alentours.   Notre objectif pendant les prochains jours est de faire une boucle au sud et une autre au nord de Salta. Nous pouvons vous recommander l'agence. .... pour un bon rapport qualité / prix (48€/jour) avec kilométrage illimité. 

En revanche pour l'hébergement on vous déconseille El Palo Santos. Bien que le personnel soit sympathique les lieux n'étaient pas top : salle de bain étroite et pas très propre. Pas de prises qui fonctionnent correctement dans les chambres et le petit déjeuner vraiment pas bon enfin y avait que du pain et il était pas bon du tout (oui le petit dej est le point essentiel pour moi c'est ce qui nous a décidé à changer d'auberge ). En revanche allez à  l'hostel Coloria c'est vraiment génial  ! Très bien entretenu, une belle cuisine, des super jolis dortoirs et un bon gros déjeuner ! Perfecto et y a même une piscine !

Nous partons alors faire notre boucle au sud de Salta en passant par Cachi  et Cafayate. Sur la route nous prenons deux auto-stoppeurs français avec qui nous finirons par passer la soirée. Nous dormons à Cafayate en cabañas. Bon c'est comme l'auberge au final mais très sympa cet hostel Del Suri . A Cafayate vous pouvez visiter des bodegas (les fabriques de vin) mais nous avions prévu de le faire à  Mendoza. La route entre Salta, Cachi et Cafayate est très jolie !

 

Le lendemain nous prenons une route plus rapide pour retourner à Salta et les paysages étaient vraiment différents du jour d'avant.  Nous avons adoré cette petite boucle de deux jours. Certains prennent plus de temps pour sortir un peu de cette route et faire des balades en cheval. L'une des activités principales de l'Argentine : balade à cheval suivi d'un grand barbecue.  Mais les prix de de la région de Salta nous semblaient trop élevés alors on attend la Patagonie !

Nous redormons à Salta le soir pour partir le jour suivant jusqu'à  Humahuaca : la montagne aux 14 couleurs. La route est assez longue comme 4h de route pour arriver jusqu'à la montagne. La route du village jusqu'à la montagne : une horreur ! Petite route pleines de cailloux qui grimpette sec ! Alors la montagne est jolie mais c'est  le seul point d'intérêt de tout le trajet avec l'autre montagne aux sept couleurs à Purmamarca.  Je n'ai pas trouvé que ça valait vraiment le coup de faire un aller retour pour voir seulement cette montagne, mais si vous avez plus de temps que nous vous pouvez retourner par une autre route qui présente peut être plus de point d'intérêt. 

Le temps de rendre la voiture et nous prenons le bus de nuit direction Cordoba !

 

2 jours à Cordoba 

 

Comme à  chaque fois que nous arrivons dans une ville, le premier jour fait place à  la découverte du centre et à  l'organisation des activités.  Nous dormons à une hostel sympathique l'hostel Babilonia.

Le lendemain nous partons voir les maisons jésuites  à  Jésus Maria. Vous en avez à plusieurs endroits mais n'ayant qu'une journée nous avons choisi Jésus Maria car il y a deux Estancias : Caroya et Jesus Maria. Faites attention aux horaires d'ouverture, certaines ne rouvrent qu'à 15h. C'est joli mais j'en ferai pas un passage obligé en Argentine.

 

5 jours à  Mendoza

 

Ici c'est repos ! On en profite pour se balader dans la ville, déguster une parilla (le fameux barbecue) et manger des glaces artisanales.

Mais Mendoza est surtout connu pour ses bodegas et pour déguster du bon vin ! Pour ça il faut se rendre en "train" (genre de tram en réalité) à Maipu. Pour faire d'une pierre deux coups je vous conseillerais de faire le tour des bodegas à cheval. Nous avions pris le vélo et c'était pas mal non plus (attention à ne pas trop forcer sur la dégustation car si comme moi vous êtes vite pompette on a du mal à  remonter à bicyclette après! !). La Bodega Lopez offre une visite et une dégustation gratuite. Cependant c'est une grosse entreprise et le processus de fabrication est moins traditionnel mais très intéressant.

 Nous avons en comparaison visité la bodega Cecchin, plus petite où l'on peut observer l'étiquetage des bouteilles fait à  la main. La dégustation est de 80 soles. En revanche les bouteilles ne sont pas très cher (environ 90 soles).

Profitez en pour visiter une fabrique d"huile d'olives! La dégustation des olives hummm trop bon ! Comptez 50 soles. 

Nous aurions aimé visite la fabrique de fromage mais elle était un peu trop loin et la fabrique de confiture était fermée.  Bref un petit régal cette région! !

 

En rendant nos vélos (le mien a derayé tous les quarts d'heures. .. moi et le vélo une grande histoire! ) Nous avons le droit à un petit verre de vin (encore ! Mais dis donc ce n'est pas ton 6eme déjà? ?) Et deux petits empanadas.

 

Nous passons une autre journée aux thermes pour fêter nos 9 ans de rencontre ! Vous avez deux types d'entrée : le parc aquatique avec eaux thermales, tobogans et bassins; et l'entrée spa avec des eaux thermales, hamam,  sauna, jacuzzi, et masque de boue et.... BUFFET A VOLONTÉ !! (Calme toi ça va bien de passer !). Alors vous l'aurez compris on s'est offert le grand luxe ! (Bon en gros 70 euros pour deux la journée ). Alors on s'est bien relaxé et on a bien mangé!

Nous prenons la route pour rejoindre la capitale Buenos Aires  !

 

A très vite pour de nouvelles aventures :)


Écrire commentaire

Commentaires : 0