Voyage aux États-Unis: à la découverte de la Route 66

 

La Route 66 est la route la plus célèbre aux États-Unis. Elle traverse le pays d'est en ouest, en passant par pas moins de huit États différents qui sont: le Nouveau-Mexique, l'Illinois, le Kansas, l'Arizona, l'Oklahoma, la Californie et le Texas. Ayant une distance d'environ 3 670km, la Route 66 a vu sa construction se terminer en 1938. Cette fameuse route coupe également trois fuseaux horaires. La Route 66 a fait l'objet de chansons, de toile de peinture, et aussi de chefs-d'œuvre cinématographiques. C'est un véritable trésor du patrimoine des États-Unis d'Amérique.

 

Historique de la Route 66

La Route 66 a vu le jour grâce à l'initiative prise par des hommes d'affaires américains, en 1926. Ils souhaitaient faciliter la liaison entre l'est et l'ouest des États-Unis. Cela influencerait positivement le tourisme et l'économie du pays. La construction de la Route 66 fut achevée durant l'année 1938. Depuis, elle constitue l'une des attractions principales d'un voyage aux États-Unis. En raison de l'augmentation de la fréquentation de la route, des infrastructures telles les motels, les restaurants, et les stations-services se sont peu à peu installés sur tout son long. 

 

Quelques incontournables de la Route 66

La traversée de la Route 66 réserve son lot d'attractions et de lieux incontournables. Plusieurs curiosités sont éparpillées de part et d'autre de la Route. En voici quelques-unes.

 

LE BOTTLE TREE RANCH

Situé dans l'État de Californie, le Bottle tree ranch est une propriété privée que l'on peut admirer de la Route 66. Elle est composée de nombreuses œuvres d'art représentées par des piquets arborant des bouteilles vides, et de vieux panneaux de signalisation.

 

LE GRAFFITI CORRIDOR

Un corridor s'étendant entre Essex et Amboy, dans l'ouest de Chambless, abrite une curieuse forme d'art participatif. En effet, les voyageurs de la Route 66 accrochent leurs chaussures et apposent des graffitis en tout genre sur ce corridor. Vous aussi, ne manquez pas à cette vieille tradition de la célèbre route pour votre voyage États-Unis.

 

LA VILLE FANTÔME DE CALICO MOUNTAINS

La ville en question a été fondée en 1881 dans le désert de Mojave à 5 km de la Route 66. Elle a été construite lors de la grande vague d'exploitation des mines d'argent des environs. La ville de Calico fut abandonnée en 1907 après que les mines se soient taries. Elle est devenue un monument historique, attraction de la Route 66.

 

LE ROUTE 66 MOTHER ROAD MUSEUM

Localisé à Barstow, le musée renferme l'histoire de l'itinéraire de la Route 66. On peut y découvrir les principales attractions de la route, ainsi que l'impact historique et économique que cette dernière a eu sur la ville de Barstow. Cette ville a été longtemps un détour incontournable sur la Route 66. Aujourd'hui, elle a quelque peu perdu de son animation d'antan. 

 

LA VILLE DE NEEDLES

Elle doit son nom aux montagnes ayant la forme d'aiguilles dans ses alentours. Située en plein coeur du désert de Mojave, la ville de Needles représente l'un des endroits les plus chauds des États-Unis d'Amérique.

Écrire commentaire

Commentaires : 0