du chiapas au campeche

Jour 1 : San Cristobal de Las Casas

 

Nous arrivons à San Cristobal de Las Casas depuis Oaxaca par bus de nuit (11h de trajet) avec la compagnie ADO. Nous avons fait tous nos trajets avec et les bus sont vraiment confortables ! Le bus au Mexique ne coûte pas cher du tout, comptez 35 euros pour faire 11h de bus !

Une arrivée matinale donc à San Cristobal de Las Casas où nous dormons en Airbnb pour une nuit. Notre hébergeur nous conseille quelques adresses et nous nous rendons faire le petit-déjeuner chez TierrAdentro dans un décor très sympa. 

 

On profite qu’il fasse beau pour faire un tour de la ville et du marché.

Mais voilà, le temps est très changeant au Mexique et il commence à pleuvoir énormément ! Et bien évidemment les ponchos sont… Dans la chambre ! On se réfugie donc vite dans une pâtisserie française (comme par hasard me direz-vous !) Et nous tombons face à une vitrine des plus alléchante ! Que choisir… Tarte au citron pour moi et Paris Brest pour Nicolas, accompagné d’un chocolat chaud ! Nicolas est trop gourmand il commande un éclair au café.

Mais bon il faut bien ressortir de là et affronter le temps. Nous repartons voyant que la pluie se calme un peu, sauf qu’elle reprend de plus belle quelques minutes après. Vous pourrez voir ce que signifie pleuvoir au Mexique dans notre vidéo KISS ME TO MEXICO ! Une fois rentrée à notre hébergement nous nous préparons à trouver une adresse où dîner et cette fois nous n’oublierons pas les ponchos ! On commence par un petit apéro chez la Vina de Bacco avec tacos et verre de vin puis nous allons chez Miura où Nicolas mange le meilleur Hamburger de sa vie !

Nous avons donc de très bonnes adresses pour se restaurer à San Cristobal de Las Casas.

 

Jour 2 : départ pour Palenque

 

C’est une journée bus et repérage pour la journée du lendemain. Nous prenons le bus pour un trajet annoncé en 5h sauf qu’en réalité il aura mis 8h. Heureusement rien ne pressait pour la journée. C’est l’une des routes qui se dit dangereuse au Mexique. On ne sait pas au final si l’itinéraire à changé pour éviter de rencontrer des soucis sur la route. La police fédérale arrête le bus et devinez qui se fait contrôler dans un bus de 44 personnes.. Bah nous forcément ! Contrôle des papiers et de l’autorisation de séjourner sur le territoire mexicain. Tout est en ordre donc pas de problème ! 

Nous arrivons à Palenque pour deux nuits à l’hostel Posada Nachan (très bien au passage) et comme beaucoup d’hostel au Mexique, il y a des tours touristiques en vente à l’accueil. Bien pratique mais peut-être un peu plus cher que si nous avions prix nos tickets à l’agence directement. Nous réservons donc un tour pour le lendemain pour visiter les ruines de Palenque, la chute d’eau Misol Ha et les cascades d’Agua Azul pour 180 pesos. Mais attention le tour ne comprend pas les entrées sur les sites. Prévoyez assez d’argent liquide sur vous.

 

Jour 3 : Tour Ruines – Misol Ha – Agua Azul

 

La navette vient nous prendre devant l’hôtel à 8h du matin. Nous continuons à faire le tour des hôtels pour récupérer les autres personnes. Première étape : les ruines de Palenque. Vous devez payer 31 pesos l’entrée au parc archéologique de Palenque. La navette vous dépose devant l’entrée des ruines et vous laisse 3h sur le site. Sauf que l’entrée est aussi payante : 65 pesos. 2 heures nous ont suffit pour faire les ruines mais c’est vraiment un très beau site !

Retour au bus à 11h50 (oui c’est précis quand on fait des tours) pour faire la chute d’eau Misol Ha. Beaucoup de navettes et de bus font le même trajet que nous, les sites sont remplis de touristes mais on le savait. Le chauffeur va payer pour nous et nous demande de lui régler 90 pesos pour Misol Ha et Agua Azul. Nous restons seulement 20 minutes à Misol Ha mais pas vraiment besoin de plus.

Nous prenons ensuite la direction d’Agua Azul (je crois qu’il y a une heure de route). A peine descendu de la navette que des enfants se jettent sur nous pour nous vendre un tas de choses. Le site perd complètement de son charme naturel car il est envahi par des « restaurants » et des marchands de souvenirs. Nous arrivons donc un peu déçu. Vous pouvez vous rafraichir dans les airs de baignades, mais la fatigue et l’humidité ont miné notre moral et pas envie de se baigner pour être tout collant et moite derrière.

Au final s’il fallait choisir un site à voir pour nous c’est clairement les ruines de Palenque qui sont sublimes et dans la jungle (jungle aménagé certes mais bon).

Retour à l’hôtel à 18h avec une journée bien complète ! Bien fatigué mais n’ayant rien mangé à part un paquet de chips on se met à chercher un restaurant. Un petit peu marre de manger local et d’être un peu déçu on trouve un restaurant avec un chef allemand ! Youpiii ! Au menu des spätzles et des crêpes en dessert (pas très allemand mais pas grave) ! Ahhh… L’un des meilleurs moments de la journée !! Nous ne tardons pas trop à rentrer car il fait déjà bien nuit.

 

Jour 4 : Campeche

 

Et c’est reparti pour du bus ! Nous nous rendons à la ville de Campeche pour une petite étape pour rejoindre par la suite la ville de Mérida. Nous arrivons en début d’après-midi chez Andres en Couchsurfing qui nous emmène visiter sa ville. Une belle église et une belle place, cela ne nous surprend plus il y en avait dans toutes les villes que nous avons visité. Campeche a l’un des plus beaux centres historiques à mon avis. Les couleurs des rues sont splendides. Nous allons prendre une bière ensemble dans l’un de ses bars préférés dont je ne me rappelle plus le nom. Nous gouttons aux bières mexicaines : Indio et Dos EQUIS avec quelques tacos que nous n’affectionnons toujours pas…

Nous retournons le soir sur la place pour assister à la représentation d’un groupe de musique mexicain puis à un sublime spectacle de lumière projeté sur la bibliothèque.

Notre visite dans le Chiapas et Campeche se termine, direction maintenant le Yucatan entre ruines, cenotes et plage !


CET ARTICLE VOUS A PLUS ?

FAITES NOUS PART DE VOS COMMENTAIRES ET DE VOS EXPÉRIENCES !

Écrire commentaire

Commentaires : 0